Norte Bloc Cliqua 828

FNO gang de CMLV


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

|Background de Maestro'| L'histoire d'un immigré uruguayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Leo Suarez : Un immigré pas comme les autres.

Un ange est né , plutôt un demon oui :

C'etais le 10 novembre 1989 , un dimanche plus précisement que Maria Suarez mis au monde un petit gars nommé Leo. A première vue , la famille etais heureuse , son père tenait une petite epicerie pas loin de Melo , la ville où habitait la famille Suarez , sa mère etais femme de menage dans un hotel 2 etoiles à Melo même.
Cela n'etais que le côté legal de ses parents , vous ne croyez quand même pas qu'on peut gagner sa vie en vivant du légal ? Son père , José travaillait en tant que dealer de drogue avec Maria , la mère de Leo , les fournisseurs faisait parti d'un gang très connu , les Mara Salvatrucha 54. Cette famille etait heureuse , les revenus mensuel etaient assez bon , une vie de rève.

Une vie de rève en Uruguay ? Un rêve.:

15 ans après , alors que José et Maria revenaient d'un deal , Léo agé alors de 15ans entendu une conversation entre son père et sa mère , il l'ecouta jusqu'au bout , du moins , il essaya :

José: J'en peux plus , ils nous donnent pas assez de thunes pour ses foutu deal , regarde moi sa 5 pesos alors que nous avons vendu pour 50 pesos.

Maria : Tu veux que nous fassions quoi ? Les tuer ? Nous sommes ni armé , ni autant que eux de plus nous avons un goss à nourrir et à bien eduquer.

José : On peux essayer de les duper.

Maria : Explique mieux.

José : On leur dis qu'on a vendu pour 25 persos alors que l'on a vendu pour 50 pesos et on garde le reste.

Maria : C'est risqué mais sa permettrai d'arrondir les fins de mois pour nous offrir plus de plaisir. Ok on fera sa demain

José : Bon je vais voir si le goss est couché.


A ses paroles , Leo s'empressa de retourner dans sa chambre mais il trebucha , son père le vit et lui demanda ce qu'il avais entendu , Leo mentit en disant qu'il etais descendu boire.

La fin des magouilles , la fin de deux vies :

2 ans se deroula après la scène de ce soir où Leo apprit tout sur ses parents , Leo avait donc 17 ans et voulut commencer à faire comme eux pour gagner de l'argent , le soir en rentrant des cours , il rentra chez lui pour leur demander , stupeur , ses parents n'etaient pas encore rentrés. 1 heures , 2 heures , 3 heures du matin , toujours rien , Leo decida de partir à leur recherche , il arriva au petit terrain vague où il avait l'habitude de venir , il aperçut soudainement 2 corps , allongé au sol , il courut pour voir cela , c'etais ses parents , une balle dans la tête a chacun , entre les deux corps , Leo ramassa un foulard jaune où il y avais écrit 'MS54' , il fit plusieurs recherches et trouva le nom de 'Mara Salvatrucha 54'. Depuis ce jour , Leo vivait tout seul chez lui et promis de venger ses parents de ces meurtres.

Un départ légal ? Impossible :

Deux semaines après ce double meutre , Leo commençait à croire que l'Uruguay etait trop dangereux pour lui et prefera partir loin , n'importe où mais loin de ce pays. Il se rendit en taxi à l'aeroport de Montevideo avec le peu d'argent qui lui restait pour acheter un billet d'avion pour l'Espagne mais il n'avait ni papier , ni argent. Il attendit deux heures à l'aeroport et tout d'un coup , un chariot à bagage s'arrêta devant lui , il s'empressa de foncer dedans et sa petite taille l'avantagea. Le chariot à bagage fonça sur la piste et rentra dans un avion , Leo etait dans un avion , mais en direction de où ? Bonne question.

Une arrivée mouvementée à Los Santos :

Après plusieurs jours de voyage et prières pour Leo , il arriva à l'aeroport de Los Santos , mais le petit immigré se fut rapidement repéré dans les machines pour bagage , les gardes de sécurité arrivèrent rapidement mais Leo etait déjà parti loin de là , enfin loin.. loin , il etais seulement sorti de l'aeroport , il observa longuement la ville et ses panneaux et lit lentement 'Bienvenue à Los Santos' , Los Santos ? Quel pays ? Quel continent ? Leo demanda timidement à un passant , celui-ci le regardit et continua à marcher sans reponse. En effet , Leo avait parlé Espagnol donc le passant n'avait pas compris , Leo demanda alors en Anglais car il avait des petites bases suite à ses etudes. Le passant lui repondit 'Amerique - San Andreas'. Le soir venu , Leo trouva un squat et dormi dans celui-ci tout en pensant à ses parents et au problèmes de langue.

Suite prochainement.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum